Archives

LE GRAND FESTIN DES NEUVEVILLOIS

SA 26 mai 2018 10h00

Création — entrée libre

Durant cette année scolaire, les 296 élèves de l’école primaire de La Neuveville apprennent et créent dans les domaines de la musique, l’écriture et les arts visuels. L’aboutissement de ce travail est présenté en ouverture du festival Usinesonore 2018.
Les élèves réalisent des bandes-son illustrant six parcours différents. Celles-ci servent alors d’audioguides pour une déambulation artistique et onirique à travers la cité. Ces promenades sont ponctuées par des interventions en direct des élèves, qui ne manqueront pas de laisser une forte impression.

En s’inspirant des histoires écrites par les élèves, un collectif d’arts visuels a guidé les élèves pour imaginer des peintures de grand format destinées à égayer les murs aux abords du Collège. Celles-ci seront inaugurées et présentées le jour du spectacle

Un événement pour les familles, des histoires racontées, des chants, des bruits mystérieux, de l’ambiance et de la bonne humeur!

Le grand Festin des Neuvevillois est lauréat du concours « Tête-à-Tête 2017-2018 » organisé par l’unité de Médiation culturelle de la Direction de l’Instruction publique du Canton de Berne.

Intervenant·e·s littérature
Odile Cornuz, Eugène, Antoinette Rychner, Bettina Wohlfender

Intervenant·e·s musique
Fanny Anderegg, Nathan Baumann, Félix Fivaz, Arthur Henry, Vincent Membrez, Lionel Perrinjaquet

Intervenante arts visuels
Francine Coquoz, Corentin Meige, Louise Blanchard et Arturo Fernandez Rodriguez

Une production de l’association Usinesonore.

Lieu
École primaire de La Neuveville

Horaire
Chaque promenade a lieu 3 fois durant la journée (horaire précis sur place).

 

LA DISSONANCE CULINAIRE

SA 26 mai 2018 19h00

Performance culinaire d’Emmanuel Giraud

Une performance artistique et culinaire pour 30 convives, au cours de laquelle les participants seront tirés au sort et séparés en deux catégories. De part et d’autre de la table vont s’assoir les « Dieux de l’Olympe » et les « simples mortels ». Face à face, les commensaux partageront le même repas, mais ils ne dégusteront pas le même menu !

Si l’on ne peut encore rien révéler de ce qui sera proposé dans les assiettes ce soir là, on peut cependant dévoiler que « dans le monde réellement inversé, le vrai est un savoureux moment du faux ! ». Ruses, renversements et mystifications seront au menu de ce festin inspiré par l’Antiquité grecque et la figure de Prométhée.

Être un Dieu de l’Olympe est-il un statut plus enviable que celui de simple mortel ? Ce qui brille est-il plus appréciable que ce qui est terne ? L’os est-il forcément moins bon que la chair ? L’apparence conditionne-t-elle le goût des aliments ? Une performance culinaire d’Emmanuel Giraud, avec la complicité d’Yves-Marie Le Bourdonnec.

Lieu :
Ancienne cave de Berne

Durée :
Environ 2 heures

Information importante :
Réservations obligatoires

 

En marge du Festival
Les passions du flamenco/Espagne
Lieu : Place de la Liberté Heure : 20 h 30
Le Flamenco est plein d’émotions et d’expression intense. Ces qualités séduisent très vite les spectateurs peu importe leur origine et leurs connaissances.
Ce concert fait partie de la programmation du festival ArtDialog qui se déroule en parallèle au festival Usinesonore.
Pour plus d’informations, consultez festival.artdialog.ch
Chant : David Vásquez
Guitare : Fernando de la Rua
Danse : Susana Peña, Leticia Calayatud, Maximiliano Rebman

TOUCHER LES ÉTOILES

ME 30 mai 2018 16h30

Entrée libre, réservation conseilée

Le temps pour la Terre d’effectuer 1/12 de tour sur elle-même, petits et grands seront invités à démarrer cette 2e soirée en participant à plusieurs animations astronomiques, situées à une distance de quelques millionièmes de milliardièmes d’année-lumière de la scène principale du festival.

Fusées, comètes, planètes et étoiles graviteront en musique autour du cœur de la galaxie Usinesonore.

À partir de 10 ans.

Lieu:
Tente Usinesonore, sur la parking près du Quai Moeckli.

Heure:
16h30 et 17h30

Durée:
45 minutes

APPROCHER LES ÉTOILES

ME 30 mai 2018 19h00

Jean-Pierre Luminet, astrophysicien, écrivain et poète, personnalité connue du monde de la médiation scientifique dirige nos regards vers la voûte céleste.
Le chemin qui conduit des particules élémentaires abstraites à la variété infinie des formes et des êtres passe par les étoiles.

Au cours de leur existence, elles produisent en effet la matière dont nous sommes faits.

Leur riche bestiaire, allant des naines rouges aux fascinants trous noirs, sans oublier les pulsars, ces métronomes cosmiques mis en musique, nous chante une longue histoire qui n’est autre que notre propre histoire.

Lieu:
Tente Usinesonore, sur la parking près du Quai Moeckli.

Durée:
60 minutes

Information importante:
Le billet est valable toute la soirée.

ÉCOUTER LES ÉTOILES

ME 30 mai 2018 20h30

Gérard Grisey : Le Noir de l’Étoile, pour six percussionnistes.

L’ensemble We Spoke est un ensemble de premier plan, réputé pour son approche inédite du répertoire contemporain. Il interprètera Le Noir de l’Étoile pour six percussionnistes, une pièce majeure du répertoire d’ensemble de percussion du XXe siècle et qui reste une pièce maîtresse du courant de la musique spectrale.

Le tempo de la pièce est capté en direct grâce au pulsar d’une étoile.

We Spoke
 :
Brian Archinal, Elsa Bradley, Kaja Farszky, Julien Mégroz, Joe Richards, Serge Vuille

Son :

Cyrill Lim

Une coproduction Usinesonore & We Spoke.

Lieu :
Tente Usinesonore, sur la parking près du Quai Moeckli.

Durée :
60 minutes

Information importante :
Le billet est valable pour toute la soirée.

 

DAS GLASHAUS

JE 31 mai 2018 20h00

Seulement des lettres et des syllabes, des bruits et des gestes, Das Glashaus, pour six acteurs, soprano, percussions et bande sonore, est une pièce d’une trentaine de minutes du compositeur suisse Hans Wüthrich. C’est une nouvelle mise en scène de cette pièce qui a rencontré un énorme succès lors de sa création en 1975, que nous vous proposons.
Il est question de pouvoir, d’ordre social, d’érotisme, de violence latente ou ouverte et de tentatives de révolution.
Une combinaison de sons et de gestes épurés : c’est là le langage inventé par Hans Wüthrich. La maîtrise totale de la linguistique allemande du compositeur, combinée à la grande finesse de son art font de Das Glashaus un chef d’œuvre. Comique et hautement politique!

Ensemble Aabat:
Miao Zhao, voix
Mathilde Bernard, voix
Marie-Clémence Delprat, voix
Katelyn King, voix
Noémie Brun, voix
Samuel Cosandey, voix
Chloé Bieri, soprano
Bertrand Gourdy, percussions
Pierre Sublet, régie
Diana Ammann, costumes

Production:
HKB - Haute école des Arts de Berne (2017), dans le cadre de la filiale de théâtre musical.

 

Durée :
40 minutes

Lieu:
Tente Usinesonore, sur la parking près du Quai Moeckli.

Information importante:
Le billet est valable pour toute la soirée.

MECANIC PERCUSSIONS

JE 31 mai 2018 20h00

Changement de programme :

En raison d'événements liés à sa santé, M. Jean-Pierre Drouet n'est pas en mesure de donner son spectacle PARCOURS.

Il est remplacé par :

Mecanic Percussions
Simon Løffler :
H
Simon Løffler : B
Fritz Hauser : As we are Speaking

Ce programme fait la part belle aux instruments inventés. Le mouvement DIY (Do it Yourself) est très en vogue actuellement dans le milieu de la musique expérimentale. Simon Løffler en est un des grands ambassadeurs. Ses compositions exigent les instruments qu'il a lui-même inventés.
Enfin, la magnifique pièce As we are Speaking de Fritz Hauser, compositeur et musicien Suisse reconnu et ami de longue date de l'ensemble We Spoke, évoque la magie hypnotique de la musique des cigales.

We Spoke :
Julien Annoni
Brian Archinal
Kaja Farszky
Julien Mégroz
Olivier Membrez
Serge Vuille

Son :
Cyrill Lim

Lieu :
Tente Usinesonore, sur la parking près du Quai Moeckli.

Durée :
45 minutes

Information importante :

Le billet est valable pour les deux concerts de la soirée.

BALADE MUSICALE AVEC LE TRAQUET STAPAZIN

VE 01 juin 2018 19h30

Embarquement au port de La Neuveville. En vous emmenant pour une exploration artistique de l'Ile Saint-Pierre, les initiateurs vous proposent un moment proche de la nature, de la musique en création et un événement insolite.

Au retour, un coucher du soleil, lui-même accompagné en musique.

Programme musical:
Olivier Messiaen, Catalogue d'Oiseaux (extraits)
Ezko Kikoutchi, « Le Pavillon » pour soprano, flûtes, violon et violoncelle (2018)
(création)

Scénario réalisé par Alexandra Richter et Ezko Kikoutchi.

Interprètes
Gilles Grimaitre, piano
Elisabeth De Merode, flûte
Delphine Bouvier, violon
Eleanora Erne, violoncelle
Clara Meloni, voix

La création de Ezko Kikoutchi a été soutenue par la Fondation Christiane et Jean Henneberger-Mercier et la Fondation Nicati-de-Luze.

Une production originale de l’Association Usinesonore.

Lieu de départ:
Débarcadère de La Neuveville

Durée:
Départ à 19h30, retour vers 22h30 environ.

Précision
Le billet est valable pour toute la soirée, voyage en bateau et apéritif compris.

FILM DOCUMENTAIRE „REBEL BEATS“ + TABLE RONDE "LA MUSIQUE AFGHANE"

SA 02 juin 2018 18h00

L’association bernoise Norient met en réseau les cultures sonores et médiatiques globales et locales. Thomas Burkhalter et son équipe nous permettent de visionner le film « Rebel Beats » de Omid Marzban.

 

Ce film relate le combat militant et musical d’un couple de rappeurs kabouliens pour la dignité et le droit des femmes.

Theresa Beyer, Thomas Burkhalter : Norient


18h-18h30
Rebel Beats
Documentaire réalisé par Omid Marzban (Afghanistan, 2016, VO, sous-titres français, durée 30')

18h45-19h30
Préserver et revitaliser la musique afghane
Table ronde avec:
– Dr. Ahmad Sarmast, musicologue et directeur de l’Institut National de Musique de Kaboul
– Mashal Arman, chanteuse de l’Ensemble Kaboul (Genève)
– Moderation : Elisabeth Stoudmann

Lieu :
Tente Usinesonore, sur la parking près du Quai Moeckli.

Information importante :
Le billet est valable pour toute la soirée.

ENSEMBLE KABOUL

SA 02 juin 2018 20h30

L’Ensemble Kaboul, ensemble de musique traditionnelle afghane, remplacera l’orchestre Zohra.

Communication de la direction du festival: suite à une série de difficultés liées à la convergence de problèmes de sécurité survenus cette semaine à Kaboul et de complications administratives de dernière minute ont empêché l’ensemble de s’envoler pour la Suisse.

L’Ensemble Kaboul explore la musique persane d’Afghanistan, un répertoire méconnu voir oublié. Issu d’un pays riche de plusieurs cultures musicales ce patrimoine persan, traditionnel et sacré, témoigne à la fois d’un long passé et d’une poésie particulière. Les turbulences historiques et les guerres n’ont cessé de disperser les musiciens et de perturber la transition de ce patrimoine immorial.

Pour redonner vie à ce répertoire, l’Ensemble Kaboul s’adonne à un travail d’"archéologie musicale" afin de redécouvrir les thèmes enfouis, les ornements détruits et les motifs perdus d’un corpus musical jadis florissant. Pour faire refleurir un terreau asséché, les mélodies parfois fragmentaires sont parfois complétées, les instrumentations et les compositions développées.

Lieu :
Tente Usinesonore, sur la parking près du Quai Moeckli.

Précision :
Le billet est valable pour toute la soirée.

Durée :
60 min.

PARTY AVEC AFGHAN SOUNDSYSTEM

SA 02 juin 2018 22h00

DJ and Rapper Ismael Hares alias Black Afghan Soundsystem was born in Kabul, but raised in Freiburg im Breisgau (Germany). He began his career as wedding DJ for Afghan communities in Germany. Today he is an established rapper and dancehall musician, collaborating with Gentleman or Richie Stephens. For the final evening of USINESONORE Festival he presents a DJ set of current Afghan music and global sounds.