Opérette en sept actes 35.- / 10.-

DAS GLASHAUS

Seulement des lettres et des syllabes, des bruits et des gestes, Das Glashaus, pour six acteurs, soprano, percussions et bande sonore, est une pièce d’une trentaine de minutes du compositeur suisse Hans Wüthrich. C’est une nouvelle mise en scène de cette pièce qui a rencontré un énorme succès lors de sa création en 1975, que nous vous proposons.
Il est question de pouvoir, d’ordre social, d’érotisme, de violence latente ou ouverte et de tentatives de révolution.
Une combinaison de sons et de gestes épurés : c’est là le langage inventé par Hans Wüthrich. La maîtrise totale de la linguistique allemande du compositeur, combinée à la grande finesse de son art font de Das Glashaus un chef d’œuvre. Comique et hautement politique!

Ensemble Aabat:
Miao Zhao, voix
Mathilde Bernard, voix
Marie-Clémence Delprat, voix
Katelyn King, voix
Noémie Brun, voix
Samuel Cosandey, voix
Chloé Bieri, soprano
Bertrand Gourdy, percussions
Pierre Sublet, régie
Diana Ammann, costumes

Production:
HKB - Haute école des Arts de Berne (2017), dans le cadre de la filiale de théâtre musical.

 

Durée :
40 minutes

Lieu:
Tente du festival

Information importante:
Le billet est valable pour toute la soirée.

«Comique et hautement politique!»